Agir à son échelle pour la neutralité du net

Message 1, par Elzen

§ Posté le 25/04/2015 à 12h 39m 09

Ceci n'est pas un tuto, mais je me suis dit que je pourrais aussi le publier ici. Il s'agit d'un article que je viens de rédiger pour le nouveau site d'Illyse, fournisseur associatif local à Lyon dont je vous ai déjà parlé. Les liens pointeront donc là-bas ; mais vous pourrez aussi trouver quelques infos dans mes précédents articles sur la nature d'Internet et la nécessité de neutralité des intermédiaires techniques.


Défendre la neutralité du net est l'affaire de tou⋅te⋅s. Et ça tombe bien, parce que nous pouvons tou⋅te⋅s y contribuer, dans la mesure de nos moyens. Il y a beaucoup de choses à faire, mais il y a plein de façons de contribuer 😊


Choisir du vrai Internet neutre

Autant commencer par le plus évident : commencez par choisir la neutralité pour votre propre connexion. Prendre une connexion Internet chez Illyse ou, si vous n'êtes pas dans notre région, chez l'un des autres fournisseurs d'accès de la fédération, ce sera bien sûr utile pour vous, mais aussi pour les autres. En effet, plus nombreux nous serons dans des structures comme Illyse, plus nous pèseront dans la balance.

D'une part, prendre des parts de marché sur les gros fournisseurs d'accès commerciaux peut les inciter à changer de politique. Nous avons déjà eu l'occasion de constater que l'arrivée d'un nouveau concurrent peut leur faire améliorer leur offre. Si nous sommes suffisamment nombreux, ils peuvent réaliser que leurs nombreuses infractions à la neutralité du net leurs causent des pertes non-négligeables, et en tirer les leçons.

D'autre part, nous sommes des citoyens : plus le nombre de gens présents dans les associations de la fédération sera important, plus législateurs et gouvernements auront conscience de nos existences, et nous prendront en compte au moment de prendre des décisions. Cela pourrait bien les inciter à cesser leurs tentatives de mettre en place des lois liberticides autour de l'Internet.


En d'autres termes, la manière la plus simple et la moins prenante de contribuer, c'est simplement de nous rejoindre et d'être présents à nos côtés. Mais cela peut aussi n'être que le point de départ pour autre chose :


S'investir dans votre association

Les fournisseurs d'accès de la fédération sont des associations, ce qui signifie que vous pouvez adhérer et participer. Et pas besoin pour cela d'être des cracks en informatique : bien sûr, une bonne partie du boulot pour ces associations est technique et demande des compétences plus ou moins avancées, mais il y a aussi plein d'autres choses à faire, qui demandent d'autres compétences.


En particulier, rejoindre une association de la fédération FDN, c'est reprendre le pouvoir sur son Internet : vous n'y serez pas seulement un client de votre fournisseur d'accès, mais un adhérent, un membre de l'association, ayant son mot à dire sur les décisions qui seront prises.

On peut faire plein de choses chouettes avec son FAI, mais le plus important est que l'on peut participer aux réunions, donner son avis, et peser dans les choix. Chaque membre de nos associations a la possibilité d'être, plus qu'un simple consommateur, un acteur de son Internet.

C'est d'ailleurs l'une des raisons principales pour lesquelles la fédération est constituée d'acteurs locaux et de taille modeste : nous ne voulons pas trop grossir pour que nos membres ne disparaissent pas dans la foule, et nous voulons voulons rester à proximité afin de pouvoir travailler ensemble facilement.


Aider à diffuser le message

N'oublions pas que nos associations sont, avant tout, des associations militantes. Militer, cela passe par contacter des gens, nous faire connaître, et présenter ce qu'est la neutralité du net et pourquoi l'enjeu est important. Pour cela aussi, vous pouvez nous aider.


D'une part, nous organisons des permanences et participons à divers événements locaux (les Expériences Numériques, Primevère, les Journées du Logiciel Libre…) permettant de rencontrer le public. Les autres associations de la fédération font de même, chacune dans sa région.

Ces permanences et événements sont pour vous l'occasion de nous rencontrer ; mais nous avons besoin de personnes motivées sur place pour tenir les stands et répondre aux visiteurs. Votre présence ne sera pas de trop.

D'autre part, nous avons besoin que notre message soit relayé auprès des personnes qui pourraient être intéressées. Nous avons déjà quelques canaux de diffusions et personnes à contacter, mais cela ne permet jamais d'atteindre tout le monde.

Si vous connaissez des gens qui pourraient être intéressés, parlez-leur de nous, proposez-leur de venir nous rejoindre. Transférez nos appels à vos contacts. Le message a besoin de circuler 😊


Vous êtes convaincu⋅e⋅s de l'intérêt de la neutralité du net et de nos associations ? Tout le monde ne l'est pas encore, et pas mal de gens ne savent même pas de quoi il s'agit. Parlez-en autour de vous !


Agir en tant que citoyen

Nous vivons en république : notre système politique est basé sur des représentants. Eux aussi doivent être contactés et tenus au courant de ce que veulent les citoyens qu'ils représentent.

La Quadrature du Net, qui défend la neutralité du net en travaillant spécifiquement en contact avec nos législateurs, organise quand le besoin s'en fait sentir une campagne « contactez vos députés ». Vous pouvez y participer, pour donner plus de poids à leur action.


À un niveau plus local, vous pouvez également contacter vos conseillers municipaux, départementaux ou régionaux. Eux aussi ont une grande influence sur les possibilités de mettre en place un Internet neutre, notamment en décidant des modalités de déploiement du réseau.

Les collectivités territoriales publient leur Schéma Directeur Territorial d'Aménagement Numérique (SDTAN, en bref). Ce document indique leurs objectifs concernant la mise en place de l'infrastructure réseau et la façon de l'administrer. Nous pouvons vous apprendre à étudier ces documents : quand ils indiquent des mesures problématiques, permettant à un acteur privé de verrouiller le secteur, il est impératif de contacter nos élus.


Apprendre comment marche Internet

Bien sûr, même si vous n'avez pas encore de compétences techniques, il est toujours possible d'en acquérir. Les membres de nos associations sont toujours prêts à aider les personnes motivées à comprendre la façon dont fonctionne le réseau en général et nos infrastructures en particulier.

Nous ne sommes pas obligé⋅e⋅s d'être tou⋅te⋅s de brillant⋅e⋅s technicien⋅ne⋅s réseau, mais il est toujours intéressant d'avoir, au minimum, quelques notions sur la façon dont fonctionnent les outils que nous utilisons au quotidien. Et plus nombreux nous serons à maîtriser la partie technique, plus pérennes seront nos associations.


Notre site vous propose dores et déjà quelques ressources pour commencer à vous former par vous-mêmes, mais n'hésitez pas à nous contacter dans ce but.

Envoyer une réponse