Djandeur ?

Petite chanson sur les idées reçues

Message 1, par Elzen

§ Posté le 15/03/2014 à 23h 34m 19

Tous les garçons rêvent de filles en costume d'Ève

Dès qu'ils ont atteint l'âge de la puberté…

Ça, c'est votre rêve, votre vision mièvre,

Mais pourtant, c'est loin, très loin de la réalité :

Certains garçons rêvent de filles en costume d'Ève,

D'autres de garçons, d'autres ne sont pas intéressés !


Les filles, elles causent, elles aiment le rose,

Elles font les boutiques pour avoir plein de beaux souliers…

Ça, c'est votre prose, vos discours moroses,

Mais pourtant, c'est loin, très loin de la réalité :

La vie tout en rose, certaines en ont leur dose,

Et pour qu'elles causent, il faudrait les laisser parler !


Les gars sont solides, ils sont intrépides,

Leurs muscles, ils ont besoin de bien les imposer…

Ça ce sont des mythes, des propos insipides,

Qui pourtant sont loin, très loin de la réalité :

Il y a des gars timides, pas sous stéroïdes,

Qui n'ont pas envie de devoir toujours se montrer !


Les filles s'organisent, repassent les chemises,

Et savent gérer toute la maisonnée…

Ça c'est des sottises, ceux qui disent ça médisent,

Et c'est vraiment loin, très loin de la réalité :

Du ménage la maîtrise, c'est une chose apprise,

On peut être une fille sans que ce soit inné !


Les gars, ils bricolent, ils jouent aux bagnoles,

Pendant que les filles, elles jouent à la poupée…

C'est des fariboles, retournez à l'école,

C'est décidément loin, très loin de la réalité :

Y a des filles qui bricolent sans faire les marioles,

Et les garçons aussi doivent s'occuper des bébés !


La vérité vraie, la seule qui soit sensée,

C'est que gars et filles c'est trop manichéen :

À chacun de nous ses spécificités,

Y a pas mal d'entre deux quand on regarde bien…

S'il faut vraiment genrer, alors il faudrait

Sept milliards de genres pour autant d'êtres humains !


Note : une mélodie accompagne ces paroles, mais il manquerait un accompagnement pour pouvoir en faire une chanson. Si jamais un⋅e musicien⋅ne inspiré⋅e par mes propos voulait se manifester…

Envoyer une réponse